mardi 17 novembre 2015

18.11.15



J'aime beaucoup le boulot que je fais en ce moment. Ça m'intéresse, j'ai envie de m'y investir, de m'améliorer, de concrétiser des projets, pourquoi pas de continuer dans cette voie... Mais dans un coin de ma tête, l'esthétique et la beauté tiennent toujours une place super importante, et je n'exclurai jamais le fait d'y retourner un jour en tant que vraie salariée. Donc si j'en ai l'occasion, pourquoi est-ce que je voudrais absolument travailler en parfumerie, plus particulièrement à Sephora ?

  • Évoluer au milieu des parfums
Quand on passe devant un magasin Sephora, même à plusieurs mètres, que remarque-t-on en premier ? L'odeur ! Beaucoup de gens ne supportent pas ces senteurs entêtantes de parfums, mais moi j'y passerais ma vie. J'imagine que ça doit rester imprégné sur les vendeuses. J'adorerais tellement l'idée de sentir le parfum en permanence, c'est si agréable. Non, ça ne me donne même pas mal de tête !

  • L'ambiance en général
Outre les parfums, c'est une ambiance : des musiques, des lumières, des rayons de beaux flacons, de maquillage de luxe (ou pas d'ailleurs), de soins cosmétiques... C'est le chic et le glamour du blanc et du noir, ce sont les vendeuses affables qui vous accueillent avec le sourire (du moins, ça a presque toujours été mon cas !). Travailler dans un magasin propre et ordonné, plein de cosmétiques qui me font rêver, retrouver mes rayons préférés, tenir correctement le magasin, que les clients soient à l'aise et enclins à se faire plaisir.

  • J'y retrouve toutes mes marques préférées
Urban Decay, Nars, Too Faced, MUFE, Benefit... Les marques que je connais et que j'utilise, les marques que j'aime, tout simplement, et dont je connais les produits quasi par coeur. Comment ne pas bien conseiller ses clientes dans ce cas-là ? Impossible ! De plus, j'aurais l'occasion de tester les produits qui me sont encore inconnus et qui me tentent énormément.

  • Les exclus et divers avantages, la relation clientèle...
Pouvoir sentir tel ou tel fragrance, swatcher tel ou tel make-up avant la cliente lambda, être au courant des nouveautés... Mais aussi avoir droit à des produits chaque mois, des goodies, du make-up (car c'est primordial : avez-vous déjà vu une conseillère non maquillée ?!), des formations, etc... Pouvoir représenter la beauté et le luxe auprès de la clientèle, conseiller, orienter, échanger, et faire repartir la cliente avec le sourire, avec une belle expérience shopping en tête ! Le must : avoir mes propres clientes chouchoutes qui viendraient uniquement pour mes conseils, car elles font confiance en mes connaissances et mon savoir-faire...


Bien sûr, je sais que tout est loin d'être rose chez Sephora et autres chaînes de parfumeries... Car la qualité principale que l'on y recherche chez une vendeuse, c'est justement de vendre ! Et de vendre bien et rapidement, selon des objectifs assez exigeants (panier moyen à atteindre, marques star à privilégier, taux de transformation à surveiller...). La pression et le challenge peuvent être assez forts, mais tomber dans une bonne équipe, soudée et sympathique, doit vraiment aider et booster. On ne s'ennuie pas dans ce métier !

1 commentaire:

  1. C'est super d'avoir de l'ambition et je te souhaite de parvenir à ton but! :)
    Pour moi le maquillage n'est qu'une passion et je ne pense pas vouloir en faire mon métier pour pouvoir me réfugier dedans et me couper du monde quand j'en ai le besoin :)
    Bises.

    Perle Pralinée
    http://perlepralinee.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer

Laisse-moi un billet doux